Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi

SUJET: Hymne à la joie

Re: Hymne à la joie il y a 10 ans, 5 mois #309

  • Sorges
  • ( Utilisateur )
  • Hors ligne
  • Gold Composer
  • Message: 213
Mais oui Emilie, vous avez bien entendu un grand orgue jouer! d'ailleurs je précise bien dans la présentation qu'il s'agit d'une pièce pour orchestre et orgue , ce qui, apparemment, est passé inaperçu pour la plus part des auditeurs!
Merci pour vos commentaires, une foi de plus vous me montrez à quel point vous comprenez ma musique.
Pour ce qui est du "péremptoire" évoqué par Chris, il est évident que ce genre d'affirmation ( à propos de Ludwig) n'est que l'énoncé d'un sentiment personnel, sentiment que je partage d'ailleurs...Ne pas confondre "joie" et "allégresse", le premier exprimant un sentiment, à mon sens, plus profond, plus durable, empreint de sérénité, le second plus exubérant mais plus superficiel...De l'allégresse il y en a dans ma pièce "le retour du petit cheval blanc" que j'avais posté dans l'ancien site "musicomposer"

Re: Hymne à la joie il y a 10 ans, 5 mois #310

  • nicolasmarty
  • ( Utilisateur )
  • Hors ligne
  • Platinum Composer
  • Message: 356
Cher Sorges,

Ne confondez pas malgré tout "comprendre" votre musique et "y adhérer".
Ce n'est pas parce que je n'ai pas adhéré à cette pièce, par exemple, que je l'ai moins comprise que d'autres. Il n'y a d'ailleurs pas de possibilité de "moins" comprendre quelque chose. Chaque auditeur le reçoit à sa façon, et sa façon de comprendre est aussi valable que la vôtre. Il faut ensuite savoir accepter les critiques et s'en enrichir, plutôt que de les prendre comme des incompréhensions.

Musicalement.

Re: Hymne à la joie il y a 10 ans, 5 mois #311

  • Chris
  • ( Visiteur )
Sorges écrit:

Pour ce qui est du "péremptoire" évoqué par Chris, il est évident que ce genre d'affirmation ( à propos de Ludwig) n'est que l'énoncé d'un sentiment personnel, sentiment que je partage d'ailleurs...Ne pas confondre "joie" et "allégresse", le premier exprimant un sentiment, à mon sens, plus profond, plus durable, empreint de sérénité, le second plus exubérant mais plus superficiel...De l'allégresse il y en a dans ma pièce "le retour du petit cheval blanc" que j'avais posté dans l'ancien site "musicomposer"

Est péremptoire d'écrire "n'a rien de joyeux" - serait plus judicieux de dire "ne me donne pas l'impression d'être joyeux"

Cela dit, la "bacchanale" tonitruante qui termine la fameuse symphonie, avec grosse caisse et tutti quanti, qui est la conquête de l'allégresse (pied de nez à un destin contraire !) ... a été reprochée à Beethoven, comme indigne du classicisme

Le fait est que ce dernier jugement fut non moins péremptoire...

Re: Hymne à la joie il y a 10 ans, 5 mois #316

  • Emilie
  • ( Admin )
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 70
Merci Sorges de ce retour très aimable cela me fait vraiment plaisir aussi de découvrir les nouvelles pièces musicales !

je n'avais effectivement pas lu pour orchestre et orgue pourtant j'attache une grande importance au titre. Je lirai plus attentivement la prochaine fois !

Re: Hymne à la joie il y a 10 ans, 5 mois #317

  • Emilie
  • ( Admin )
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 70
@ Chris : bonjour Chris je suis ravie de vous lire ici !

Désolée d’avoir usé de cette expression « péremptoire » …qui ne rime pas avec précaution oratoire !
Il est vrai que j’aurais du préciser qu’il ne s’agissait pas d’un sondage réalisé auprès d’une multitude d’auditeurs mais de mon humble avis.Après tout vous avez sûrement raison mieux vaut être précis !

Cela me fait penser à un prof en Sorbonne qui conseillait aux musicologues rédigeant leur thèse ou leur tout premier ouvrage-à-publier- prochainement- chez- Fayard-ou-pourquoi-pas-chez-Gallimard : « Lorsque vous écrirez Jean-Sébastien Bach est né en 1685 » mettez un astérisque et une note de bas de page pour énoncer vos références exactes (pages, année d’édition, éditeur, encyclopédie, biographie de untel…)
Ceci dit je maintiens ce que j’ai dit (en employant votre jolie formule plus nuancée )

( Pour ne pas alourdir ou dévier le fil des commentaires d'écoute sur la pièce de Sorges je vous propose l'écoute d'un grand interprète de Beethoven, voir forum "théorie")

Emilie
Temps de génération de la page: 0.30 secondes