Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi
  • Page:
  • 1

SUJET: Allegretto pour orchestre

Allegretto pour orchestre il y a 5 ans, 11 mois #2403

Je mets en ligne cette pièce datant de 2009, ayant trouvé un enregistrement qui me parait correct.

Fichier attaché:

Nom du fichier: TrackNo15.mp3
Taille du ficher: 4,065 KB


Fichier attaché:

Nom du fichier: TrackNo15.mp3
Taille du ficher: 4,065 KB

Re: Allegretto pour orchestre il y a 5 ans, 10 mois #2407

  • rinaldi
  • ( Admin )
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 378
Malgré le manque de réalisme des sons, on perçoit clairement la grande maîtrise de l'écriture orchestrale, dans un style effectivement plus étoffé que les pièces récentes, où le travail s'est vu épuré. Mais il n'y a jamais de surcharge, même lorsque le tissu sonore s'épaissit de plusieurs pupitres à la fois, à certains moments correspondant d'ailleurs aux fortissimos (je le présume, n'ayant pas la partition sous les yeux).
La façon de faire dialoguer les instruments par de brefs motifs qui se répondent, faits de traits vifs, parfois réduits à des éclairs de quelques notes, est une caractéristique tout à fait reconnaissable du style de son auteur. Les basses soutiennent parfois ce dialogue mais le traitement vif des cuivres et bois graves ne les réduit pas au simple rôle de soutien. À 6', on a l'impression d'un écho de trompettes baroques, quasi "versaillaises" (à la façon d'un Charpentier), motif fort bien amené qui surgit pour disparaître presque aussitôt. L'inspiration générale rend hommage au XVIIIème siècle, sans la perruque, car l'orientation esthétique est, quant à elle, bien de notre temps, démontrant que l'on peut s'inspirer sans imiter.
J'ai cru discerner, à trois reprises au moins, la présence de ce qui ressemble à un célesta ou un instrument à lames (vibraphone ?) qui semble se surimposer à une harpe dans un effet très agréable.
Cette pièce est vivante, avec une structure apparemment tripartite qui valorise bien les tensions rythmiques et les contrastes, tout en conservant une unité formelle qui lui confère une identité sonore forte. Notons que l'instrumentation sert ces contrastes, montrant bien une conception globale mettant en interaction constante les timbres et l'écriture en elle-même.
On imagine pas une transposition au piano, aussi virtuose soit-elle, car elle ôterait une jambe à ce corps qui danse bien sur un double appui.
On attend la partition et, peut-être des sons plus à la hauteur de la musique.
Amitiés,
Yves.
Oeuvres en écoute directe sur www.rinaldi-musica.fr

Re: Allegretto pour orchestre il y a 5 ans, 10 mois #2410

bonjour Yves,

Merci pour votrre écoute attentive. Votre remarque concernant le manque de réalisme des sons me pose problème: sur mon installation, je ne perçois pas de différence notable de qualité du son par rapport aux diffusions radiophoniques quand je passe les fichiers par une table de mixage, un bon ampli et de bonnes enceintes. Les sons d'internet transmis par l' ordinateur passent par le même chemin, mais l'mp3 ecouté de cette façon perd en netteté, en reverb et profondeur, mais n'est pas franchement mauvais. J'ai mentionné ailleurs que pour l'avenir j'étudie les possibilités par VST et plug in de banques de sons de meilleure qualité, mais je ne suis pas encore "au point". De toute manière, je ne referai pas cet Allegretto, car je préfère passer mon temps à composer de nouvelles pièces...(à mon âge, le temps est compté). D'autre part, la partition pdf existe en une cinquantaine de pages, mais je ne peux la mettre en ligne sans l'avoir révisée, ce que je ne ferai pas, pour la même raison - d'autant moins qu'il n'existe aucune perspective d'exécution!

la nomenclature instrumentale est la suivante:
1 petite flûte - 2 grandes flûtes - 2 hautbois - 1 cor anglais - 2 clarinettes en sib - 1 clarinette basse en sib- - 2 bassons - 4 cors en fa - 2 trompettes en ut - 3 trombones - 1 tuba - timbales - tam tam grave - crotales - 1 harpe - quintette à cordes.-

amitiés,
François

Re: Allegretto pour orchestre il y a 5 ans, 10 mois #2413

  • Sorges
  • ( Utilisateur )
  • Hors ligne
  • Gold Composer
  • Message: 213
Bonjour François...
J'aime bien cet Allegretto et sa savante orchestration...On y est immédiatement "dans le vif du sujet"!...Bien que l'on y reconnaisse votre style habituel, je le préfère à ceux que je connais de vous, je le trouve beaucoup moins haché, plus structuré, les thèmes y sont mieux (à mon goût !) exploités...Quant à la qualité du son des instruments je la trouve tout à fait bonne...Peut être dans les premières secondes les violons ont un son un peu "métallique" dans les aigus, mais cette impression disparait rapidement.
Bravo !
Dernière édition: il y a 5 ans, 10 mois par Sorges.

Re: Allegretto pour orchestre il y a 5 ans, 10 mois #2414

  • rinaldi
  • ( Admin )
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 378
Merci, François, pour la nomenclature orchestrale qui me permet une écoute plus avertie pour ce type de pièce où le travail d'orchestration est essentiel, voire crucial.
Je suis mal placé d'ailleurs pour critiquer le rendu sonore, mes maquettes MIDI n'étant pas exemplaires dans ce domaine....

Amitiés,

Yves
Oeuvres en écoute directe sur www.rinaldi-musica.fr

Re: Allegretto pour orchestre il y a 5 ans, 10 mois #2415

bonjour Sorges,

Que vous aimiez cette pièce me fait vraiment plaisir! Que vous trouviez les conditions d'écoute bonnes me confirme ce que j'ai constaté en écoutant mes pièces sur des installations diverses, dans la famille ou chez des amis:: il y a des différences sensibles en fonction des installations de réception, le plus souvent dues à la qualité des enceintes d'ordinateur, mais peut-être pas seulement...Personnellement, cela fait longtemps que je n'utilise plus ces enceintes, préférant adresser le son par l'ampli à la sono habituelle, de meilleure qualité. Il n'en reste pas moins vrai que le réalisme du son pourrait être meilleur avec un plus grand soin apporté aux articulations, et à la gestion des nuances, entre autres... et Yves a parfaitement raison de le faire remarquer.

amitiés

François
  • Page:
  • 1
Temps de génération de la page: 0.42 secondes