Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi

O SACRUM CONVIVIUM Op:88 p/Choeur a cappella VIDEO
(1 visualisation(s)) (1) Invité
  • Page:
  • 1
  • 2

SUJET: O SACRUM CONVIVIUM Op:88 p/Choeur a cappella VIDEO

O SACRUM CONVIVIUM Op:88 p/Choeur a cappella VIDEO il y a 8 ans, 5 mois #174

  • JL-PERU
  • ( Admin )
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 102
Voici une petite pièce de 4'15" pour Choeur a cappella sur le texte latin de O SACRUM CONVIVIUM écrite en Décembre 2011 à la demande de l'E.L.C. ARTEMISIA

Elle se compose de 3 parties chantées à la suite sans interruption, enchaînant l'allegro du début sur les deux premiers vers au corps du texte, plus lent pour se terminer par un Alleluia chanté Presto.

Fichier attaché:

Nom du fichier: OSACRUMCONVIVIUM-0203-EW.pdf
Taille du ficher: 109 KB


===Latin===

O sacrum convivium!
in quo Christus sumitur:
recolitur memoria passionis ejus:
mens impletur gratia:
et futurae gloriae nobis pignus datur.
Alleluia.

===Français===

O banquet sacré
où l'on reçoit le Christ !
On célèbre le mémorial de sa passion,
l'âme est remplie de grâce et,
de la gloire future,
le gage nous est donné.
Alleluia

Voici le lien YOU TUBE pour voir la vidéo de la superbe interprétation de ce SACRUM CONVIVIUM par le Choeur de Chambre ARTEMISIA sous la direction de Christophe Armanet le 7 Juin 2012 en l'Eglise du Bon Secours à Paris 11e.





Dans le fichier attaché ci-dessous vous retrouverez l'exécution de base à l'ordinateur

Fichier attaché:

Nom du fichier: OSACRUM-0203-EW.mp3
Taille du ficher: 5,093 KB
Toutes les compositions en ligne de JEAN-LOUIS PERU en fichiers audios mp3 à écouter sur jlpe-music.perso.sfr.fr
Dernière édition: il y a 8 ans par JL-PERU. Raison: Video

Re: O SACRUM CONVIVIUM Op:88 pour Choeur a cappella il y a 8 ans, 5 mois #306

  • Emilie
  • ( Admin )
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 70
Motet jubilatoire et triomphant qui traduit merveilleusement la joie de l’âme participant au banquet céleste. Destiné à un chœur mixte à quatre voix. Celui ci chante soit d’un seul « cœur » /chœur » en homorythmie comme dans la première partie soit comme dans les mesures suivantes dans un jeu d’échos par le truchement de petits motifs rythmiques ou mélodiques repris à chaque pupitre.
Il se découpe en quatre parties suivant le texte latin
A : mes 1 à 38 :
O sacrum convivium!
in quo Christus sumitur:
O banquet sacré
où l'on reçoit le Christ


B :mes. 39 à 58 passage plus lent et plus grave évoquent » la passion »
recolitur memoria passionis ejus:
mens impletur gratia:
et futurae gloriae nobis pignus datur

On célèbre le mémorial de sa passion,
l'âme est remplie de grâce et,
de la gloire future,




C : mes 59 à 76 :
reprise du texte précédent, dans une version plus emplie d’espérance, la tonalité de la majeur semble éclairer le discours.

recolitur memoria passionis ejus:
mens impletur gratia:
et futurae gloriae nobis pignus datur


D :mes.77 à la fin mes 129
alleluia chanté 52 mesures : véritable chant de louange sur la seule exclamation Alleluia chanté à tous les pupitres, tour à tour en écho, en imitation, en choeur.

Là encore les nuances sont conjuguées aux phrasés, comprenant silences, respirations, notes piquées, appuyées, accentuées, liées, syncopées, de brefs mélismes sur Alleluia confèrent toute l'expressivité de ce motet.

Plusieurs procédés concourent à rendre cet effet de dynamisme , de mouvement et d’ allégresse :
Le tempo Allegro,120 à la noire, déjà rarement ralenti ,( mes. 39 à 76 du 100 à la noire ou à la fin mes. 127) le départ en anacrouse qui lance le motet, le rythme noire- blanche, d’ailleurs continue ainsi que l’utilisation de la syncope, blanche liée à noire, silence,( ce qui fait plus penser à un deux temps ou un alla breve qu'à un réel quatre temps)
Les contrastes nombreux entre les nuances : f , ff ; mf p , les crescendo…la progression des tonalités Do Majeur, Sol Majeur, , La Majeur , Ré Majeur, Mi Majeur, Fa Majeur (jolie modulation mes.112 à 3' 42) c'est le retour à la tonalité initiale avant une coda entendue en ré majeur.
Les réponses enjouées entre les pupitres voix aigus/ voix graves, l’émission de notes en pizzicato ou staccato, traduisent bien aussi cette félicité.
D'autres éléments unifient le discours comme le rappel de motifs mélodiques, et l'emploi de marches harmoniques par exemple aux mesures 59 et suivantes.

A 1 ‘23 le moment est plus grave et solennel : c'est le rappel de la Passion du Christ.


à noter 3 petites réserves :
1 - les notes très aigües confiées au pupitre soprane, jolis aigus mais assez difficiles à atteindre et à maintenir…( ex. mes 38 )
2 - Les nombreux crescendo (et leurs contraires) à interpréter efficacement sans se précipiter dès le premier temps.
3 - à 2 ‘54 - mesure 80 à l’alto, un double intervalle mélodique de quarte juste, descendante, « la mi la mi » trop identifiable… rompt peu le un peu le charme de l’écriture , ici, écrit en jeu d’échos ... pourquoi ne pas préférée une seconde ou une quinte vers ré ?.

Conclusion :
Belle pièce musicale , énergique et solaire, rappelant parfois le temps festif et heureux de Noël.
En se souvenant du motet O Sacrum Convivium d’Olivier Messiaen, magnifique œuvre musicale au demeurant, mais assez « tragique et distante », on en apprécie ici a clarté de la découpe rythmique et les variations du plan tonal qui font de ce motet un hymne de louange.


Emilie
Dernière édition: il y a 8 ans, 5 mois par Emilie.

Re: O SACRUM CONVIVIUM Op:88 pour Choeur a cappella il y a 8 ans, 5 mois #320

  • JL-PERU
  • ( Admin )
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 102
Merci Emilie pour cette analyse si fine et si brillante.
Merci pour tous ces louanges et ces compliments.

Il est vrai que je demande beaucoup aux sopranes mais les premières répétitions d'ArteMisia sont très positives.

Je vais effectivement modifier cette mesure 80 aux altos. Peut-être: la fa# la mi car la fa# la ré me semble un peu trop conclusif avec un retour à la tonique notamment à cet endroit du discours.

Jean-Louis
Toutes les compositions en ligne de JEAN-LOUIS PERU en fichiers audios mp3 à écouter sur jlpe-music.perso.sfr.fr

Re: O SACRUM CONVIVIUM Op:88 pour Choeur a cappella il y a 8 ans, 5 mois #325

  • ORLIK
  • ( Utilisateur )
  • Hors ligne
  • Fresh Composer
  • Message: 2
Compliments pour ces magnifiques images musicales, qui illustrent parfaitement cette passion Biblique.

Re: O SACRUM CONVIVIUM Op:88 pour Choeur a cappella il y a 8 ans, 5 mois #358

  • rinaldi
  • ( Admin )
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 378
Le parti-pris de cet O Sacrum Convivium est résolument différent de ce que l'on entend habituellement. Les longs accords et l'horizontalité de l'écriture que l'on note chez la plupart des motets modernes sur cette prière cèdent ici la place à une vivacité peu coutumière : un rythme soutenu, des parties chorales en canon et une structure de motifs et cellules sonores qui s'agencent de façon serrée afin de maintenir une tension constante. Cela ressemble presque un oratorio miniature.
La première répétition avec le choeur de chambre ArteMisiA a permis de donner corps à cette musique qui a semblé beaucoup plaire aux interprètes. On a hâte de l'entendre en concert. Peut-être en juin pour le premier concert MusiComposer organisé dans le cadre d'une église ? Ce serait tout à fait de circonstance.
Y.R.
Oeuvres en écoute directe sur www.rinaldi-musica.fr

Re: O SACRUM CONVIVIUM Op:88 pour Choeur a cappella il y a 8 ans, 5 mois #393

  • JL-PERU
  • ( Admin )
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 102
Merci Yves pour ce chaleureux commentaire.

Certes, le texte (français) m'a inspiré plus une ambiance de joie et de bonheur qu'une atmosphère de pieux recueillement.
J'ai aussi hâte de l'entendre en concert par le choeur d'ArteMisia avec les paroles (en latin) plutôt qu'avec les AhAhAh!!! de l'ordinateur.....

JLPe
Toutes les compositions en ligne de JEAN-LOUIS PERU en fichiers audios mp3 à écouter sur jlpe-music.perso.sfr.fr
  • Page:
  • 1
  • 2
Temps de génération de la page: 0.46 secondes