Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi
  • Page:
  • 1

SUJET: La chanson québecoise

La chanson québecoise il y a 5 ans, 8 mois #1849

  • Nicodem
  • ( Admin )
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 242
Je suis en train de lire "Ecrire une chanson", de Robert Léger, et j'écoute tous les exemples sur Youtube. Je connaissais très peu la chanson québecoise, et je suis très séduit.

Par exemple, Daniel Lavoie, connu uniquement pour "ils s'aiment" dans les années 80. Voici une chanson sans prétention mais d'un charme indéniable :

Ou encore Sylvain lelièvre, d'une classe supérieure, qui écrit des textes magnifiques :

François, as-tu d'autres auteurs à me recommander ?

Amicalement

Nicolas

Re: La chanson québecoise il y a 5 ans, 8 mois #1850

Bonjour Nicolas,

Très flatté en tant que québécois de l'intérêt que tu manifestes!

De fait, monsieur Lavoie est du Manitoba. Ce qui n'enlève rien à ses chansons.

Bien sur il y a Félix Leclerc...et on doit donner crédit à la France de l'avoir reconnu avant nous.

Claude Léveillée (les Rendez-vous), Raymond Lévesque (quand les hommes vivront d'amour), Tex Lecor à sa manière, Georges d'Or (la Manic),
la Bottine souriante (groupe). La Bolduc aussi, première auteur compositeur du Québec.

Je donne ici quelques noms qui me viennent spontanément à l'esprit. C'est très incomplet, mais je reviendrai ici à l'occasion, n'étant pas, et de loin, un expert dans cette catégorie.

Ceci pourrait peut-être t'intéresser: www.renaud-bray.com/Livres_Produit.aspx?...6+AL%2c9782921053280

Je ne l'ai toutefois pas entendu. Dans le cas que ce disque pourrait t'intéresser et si tu ne peux l'obtenir chez toi on pourrait prendre un arrangement pour que tu l'obtiennes.

a+
Dernière édition: il y a 5 ans, 8 mois par François Desjardins. Raison: retrait d'une phrase

Re: La chanson québecoise il y a 5 ans, 8 mois #1869

  • rinaldi
  • ( Admin )
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 374
Il y a dans cette chanson belle et touchante de Sylvain Lelièvre, "Je descends à la mer", des accents qui me rappellent Serge Reggiani, dans le texte, la musique et aussi la voix. Comme si, de quelque lieu que ce soit, l'on pouvait tracer un arc invisible reliant les compositeurs interprètes qui, loin du tohu-bohu clinquant des modes, décrivent avec des mots justes et des mélodies simples et belles, une humanité sans frontière, des enjeux existentiels intemporels avec les éternelles questions sans réponse. L'histoire de la chanson francophone est jalonnée de ces chanteurs, improprement qualifiés "à texte" qui semblent ignorer superbement les sirènes un peu bruyante du show-business (pardon François pour cet anglicisme, toutefois incontournable) et érigent une œuvre riche de nuances et de couleurs qui sont celles de la vie.
Heureusement qu'il y a toujours un public et des salles pour cette chanson là. Elle illustre l'acceptation, sans esprit d'acrimonie ni envie, de la diversité d'un genre musical qui n'a pas pris une ride.

J'ai récemment redécouvert un "tube" de la chanson française "à texte", presque un poncif du genre. Et pourtant, quelle qualité dans la mélodie et l'arrangement à l'atmosphère si évocatrice et quelles diction et justesse dans la voix de Cora Vaucaire interprétant "La complainte de la Butte", sur une musique de Georges Van Parys et des paroles de Jean Renoir, illustrant son film "French cancan" (1954). Même si cette chanson illustre un Paris disparu, presque un Paris de carte postale, sa beauté n'a pas de lieu ni de date, et chacun pourrait aisément s'identifier à cette rencontre amoureuse aussi éphémère qu'impossible (thème éternel !) décrite pas le texte, qu'il soit français, québécois ou d'ailleurs ; ici, la poésie et la beauté forment une famille réunissant les acteurs d'une chanson francophone vivace et créative, de part et d'autre de l'Atlantique :



Je vous la laisse savourer.

Amitiés,

Yves
Oeuvres en écoute directe sur www.rinaldi-musica.fr
Dernière édition: il y a 5 ans, 8 mois par rinaldi.

Re: La chanson québecoise il y a 5 ans, 8 mois #1870

Ravissant. Cette chanson fait partie de notre culture depuis longtemps .

Re: La chanson québecoise il y a 5 ans, 8 mois #1871

  • Nicodem
  • ( Admin )
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 242
Oui, je connais bien cette très belle chanson, effectivement intemporelle dans le sens qui ne se démode pas.

Ce ne semble pas être le cas de Félix Leclerc, dont le style a vieilli je trouve.

J'essaie de mettre en pratique ce que j'ai appris en étudiant ces dernières semaines
- www.quebec-amerique.com/livre-details.php?id=582
- www.quebec-amerique.com/livre-details.php?id=1334

Et avec l'aide de l'excellent dictionnaire de rimes:
- www.amazon.fr/Dictionnaire-rimes-assonan...-Louis/dp/2849023159

Je ne promets pas un chef d’œuvre, je suis un auteur débutant.

Enfin des cours clairs, complets, et structurés en français sur comment écrire une chanson. Merci à nos amis québecois. Les français sont à la ramasse dans ce domaine!

J'y ai découvert d'autres chanteurs québecois, en particulier ce groupe, "mes aïeux", qui chante ici une très belle chanson sur la perte des traditions, "dégénérations" (à partir de 3:15)


Amicalement

Nicolas

Re: La chanson québecoise il y a 5 ans, 7 mois #1882

  • rinaldi
  • ( Admin )
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 374
Le fait que la jeune génération québécoise se penche sur sa tradition, tant musicale que culturelle, montre combien cette dernière est assimilée par les québécois eux-mêmes et constitue un fond patrimonial nettement affranchi de ses lointaines racines européennes. On y retrouve cependant certains points communs avec des mouvements apparentés qui se manifestent également en Europe (pensez au succès des chansons celtiques et bretonnantes de Nolween, il y a deux ans !) : une thématique de la nostalgie pour un monde rural porteur de valeurs "éternelles", le recours à des formes musicales issues de la musique folklorique et l'usage d'instruments à la fois traditionnels et empruntés à la "tradition" du rock ; le tout sur un fond d'échappée néo-rurale qui rappelle les premières tentatives de retour à la terre des années 1970.
Entre 7'10 et 7'25 (à peu près) le morceau prend des allures de musique traditionnelle yiddish ! Comme quoi, par-delà les lieux, les spécificités culturelles et les époques, il doit bien exister un langage "populaire" (réellement populaire, celui-ci) universel !

Amitiés,

Yves
Oeuvres en écoute directe sur www.rinaldi-musica.fr
Dernière édition: il y a 5 ans, 7 mois par rinaldi.
  • Page:
  • 1
Temps de génération de la page: 0.35 secondes