Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi

Finale d'une opérette non publiée pour 2 pianos.
(1 visualisation(s)) (1) Invité
  • Page:
  • 1
  • 2

SUJET: Finale d'une opérette non publiée pour 2 pianos.

Finale d'une opérette non publiée pour 2 pianos. il y a 11 ans, 6 mois #1500

Ceci est la finale d'une opérette pour enfants non encore publiée dont la durée est de 25 minutes approximativement et dont le titre est «Le beau rêve de Pierrette et Rochette.» L'opérette est créée à partir d'une histoire qu'une grand-mère a écrite pour ses deux petites filles.

Cette musique, écrite pour deux pianos, est jouée quand tout est terminé et donc pendant les «saluts» des participants, comédiens chanteurs danseurs et musiciens.

Je me suis amusé à toutes sortes de procédés d'écriture:
Exploitation des hauteurs.
Dialogue et imitation entre les voix.
Nuances.
Contrepoint.
Marches harmoniques.
Modulations.
Quelques dissonances.
Groupe irrégulier (1).
Mesures en 5/4.
Pédale.
Ornements divers.

soundcloud.com/francois2010/finale-dune-op-rette-non-publi

Fichier attaché:

Nom du fichier: PierretteetRochette_Finale.pdf
Taille du ficher: 158 KB

Re: Finale d'une opérette non publiée pour 2 pianos. il y a 10 ans, 8 mois #1911

  • Nicodem
  • ( Admin )
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 242
Bonjour François,

Cette pièce a échappé à tout le monde. Je le trouve très joyeuse et endiablée. Il me semble toutefois qu'elle manque de respiration ; on dirait que tu as peur du silence, qu'il faut meubler chaque seconde de l'espace sonore et surprendre sans cesse. J'ai cette impression dans plusieurs de tes pièces, comme la danseuse ici : musicarmonia.fr/index.php/fr/forum/12-au...ons/908-la-danseuse. Je ne dis pas que c'est la réalité, mais c'est l'impression que ça donne à l'écoute.

Sinon, c'est dommage que les deux pianos soient si opposés dans l'espace sonore, cela fait drôle au casque.

Amicalement

Nicolas

Re: Finale d'une opérette non publiée pour 2 pianos. il y a 10 ans, 7 mois #1915

  • ermier
  • ( Utilisateur )
  • Hors ligne
  • Senior Composer
  • Message: 65
Oeuvre très réussie mais paradoxale dans son intention:Pourquoi avoir choisi d'intégrer tant de complexité d'écriture dans un finale d'opérette destiné aux enfants ? Du 5/4 dans des musiques d'enfants il ne doit en avoir beaucoup ! Cette pièce apparait comme un brillant pastiche "à la manière de" fondé sur une écriture contrapuntique très ressérée et le tout sur un tempo endiablé. Petite remarque de détail: tu pouvais mettre un dièze à la clé ,: on est clairement en sol M.

Eric

Re: Finale d'une opérette non publiée pour 2 pianos. il y a 10 ans, 7 mois #1926

Bonjour à vous deux,

Éric,
Cet extrait est destiné à accompagner les participants, à la toute fin de la production, pour les saluts au public. Il n'a ni a être chanté ni dansé. Je ne me suis donc imposé aucune restriction sur la simplicité ou non de cette musique. Dans l'ensemble de cette opérette, il y a oui quelques 5/4, pas beaucoup et je pense que les enfants peuvent y faire face si je puis dire. Je vais aussi revoir l'armure.

Nicolas,
Respiration? Je ne crois pas devoir respirer davantage dans cet extrait. Question de tempérament sans doute. Les pianos en effet sont curieusement disposés pour une écoute pure. En fait, je voulais reproduire une réalité qui n'existe pas encore: un piano côté jardin et un autre côté cour sur scène pour l'opérette. Mais pour l'audition à l'état pur je crois bien que ma manière de disposer les pianos n’est pas recommandable.

Re: Finale d'une opérette non publiée pour 2 pianos. il y a 10 ans, 7 mois #1939

  • rinaldi
  • ( Admin )
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 397
Bonjour,

Cette pièce est brillante et évoque, par son aspect "motoriste" certains concertos pour clavier(s) de Bach. Il n'y a rien à redire d'un point de vue du dialogue entre les deux pianos, de l'atmosphère rieuse et endiablée, évocatrice de la vivacité enfantine. L'inspiration a été au rendez-vous et l'effet obtenu est aussi attrayant que brillant. Mais il y a certains endroits de la partition difficilement exécutables à la vitesse indiquée, notamment des écarts vertigineux à la main gauche entre les notes ou encore des accords nécessitant les deux mains pour une même portée.

Amitiés,

Y.R.
Oeuvres en écoute directe sur www.rinaldi-musica.fr

Re: Finale d'une opérette non publiée pour 2 pianos. il y a 10 ans, 7 mois #1941

  • JLF
  • ( Admin )
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 290
C'est guilleret, bien écrit, bien enregistré/interprété, j'aime beaucoup ! Surtout pas de respiration, c'est très bien comme ça !
Il y aurait du Bach dans cette pièce? Oui, à la réécoute, mais cela ne saute pas aux oreilles en première écoute. C'est plus l’interprétation qui peut y faire penser (je pense à Jacques Loussier).
Bravo !

PS : L'avantage de poster via Soundcloud, c'est qu'on peut dans la foulée réécouter d'autres pièces du même compositeur. C'est ainsi que j'ai réécouté Lili Sherbroucke qui ne m'avait pas autant impressionné à la première écoute. J'en conclus une fois de plus que les conditions d'écoute et la qualité sonore sont primordiales et il faut les réunir avant de porter un jugement !
  • Page:
  • 1
  • 2
Temps de génération de la page: 0.35 secondes