Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi
  • Page:
  • 1
  • 2

SUJET: "étude" violon solo

Re: "étude" violon solo il y a 2 ans, 10 mois #2672

  • Sorges
  • ( Utilisateur )
  • Hors ligne
  • Gold Composer
  • Message: 203
Merci François pour cette agréable petite pièce...Quant à la qualité du son, on croirais un vrai violon !!!

Re: "étude" violon solo il y a 2 ans, 6 mois #2737

  • Olivier
  • ( Utilisateur )
  • Hors ligne
  • Junior Composer
  • Message: 22
Bonjour François

Cette pièce est très agréable et évoque bien entendu les sonates et partitas de Bach pour violon seul mais également - moins connues mais très intéressantes - les 12 fantaisies de Telemann pour violon seul. La caractère est tout à la fois allègre et recueilli. Par contre, je dois te signaler que le dernier accord (la-do-mi) est infaisable au violon car le la et le do ne peuvent être joués QUE sur la corde de sol et on ne peut donc pas les faire entendre simultanément. Il faudrait alors soit le monter d'une octave, soit utiliser le premier renversement (do-mi-la) , facile à faire où à la rigueur le deuxième renversement (mi-la-do), plus difficile mais également plus dur à l'oreille

La partition est agréable à lire mais pourrait comporter davantage de mesures par portées et se contenter d'un numéro de mesure par ligne.

L'utilisation des liaisons au violon n'est pas formellement établie. Les liaisons écrites par le compositeur expriment un legato, qui correspond généralement à plusieurs notes liées dans le même coup d'archet. Mais cette indication du compositeur peut aussi exprimer un concept de legato, qui ne sera par forcément traité par un seul coup d'archet dans la mesure où c'est parfois impossible : Si le legato est trop long et comporte trop de notes, le violoniste ne pourra pas les contenir dans un seul coup d'archet, et devra alors réduire la vitesse d'archet au risque d'obtenir un son tremblotant et inaudible. En orchestre, c'est le premier violon solo qui décide des coups d'archet et parfois casse en deux ou trois un legato inscrit dans la partition. Brahms est célèbre pour ses legatos interminables qui font transpirer les violonistes (entrée des violons dans la deuxième symphonie par exemple)

Les legatos de ta pièce ne posent aucun problème.

Enfin les notes piquées legato indique que l'on doit faire tous les piqués dans le même coup d'archet (piqué-lié), ce qui impose d'arrêter et de faire rapidement repartir l'archet sans en changer le sens. A grande vitesse, c'est assez périlleux. On en trouve un exemple redoutable - en doubles-cordes - dans la Havanaise de Saint-Saëns.

Bien cordialement

Olivier

Re: "étude" violon solo il y a 2 ans, 6 mois #2738

Bonsoir Olivier,

Merci pour ces indications concernant l'écriture pour le violon: à l'avenir je m'efforcerai de les appliquer.

En ce qui concerne l'accord final, il vous a sans doute échappé qu'il est noté arpégé; je pense même qu'il serait encore plus "violinistique" en faisant entendre aussi le la3. J'ai remarqué que bien des compositions contemporaines pour le violon comportent des accords de 4 notes impossibles à jouer simultanément; ils ne sont pas notés arpégés et sont en général joués en deux temps, par exemple les deux notes inférieures et ensuite les deux supérieures...

Re: "étude" violon solo il y a 2 ans, 6 mois #2739

  • Olivier
  • ( Utilisateur )
  • Hors ligne
  • Junior Composer
  • Message: 22
Bonjour François

La règle d'or d'un accord est que toutes les notes puissent vibrer pendant la durée de l'accord. Le fait de l'arpéger ne change donc rien puisque le doit qui joue le do "coupe" le la. La meilleure solution est donc effectivement d'utiliser le la3 en accord la-mi-la

Le symbole arpégé est peu utilisé au violon car les accords de cet instrument sont naturellement arpégés vu qu'il est impossible de jouer plus de deux notes strictement en même temps. Il vaut donc mieux réserver ce signe aux intruments qui permettent des accords plaqués (piano, harpe, guitare etc..)

Bien cordialement

Olivier
  • Page:
  • 1
  • 2
Temps de génération de la page: 0.28 secondes