Welcome, Guest
Username Password: Remember me

Fantaisie pour Gros Minet et Petit Oiseau
(1 viewing) (1) Guest

TOPIC: Fantaisie pour Gros Minet et Petit Oiseau

Fantaisie pour Gros Minet et Petit Oiseau 12 years, 4 months ago #247

  • Sorges
  • ( User )
  • OFFLINE
  • Gold Composer
  • Posts: 213
C'est là:
www.soundclick.com/player/single_player....id=11439256&q=hi

Certains passages nécessiteraient trois mains...
Last Edit: 12 years, 4 months ago by Sorges.
The following user(s) said Thank You: Emilie, JLF

Re: Fantaisie pour Gros Minet et Petit Oiseau 12 years, 4 months ago #252

  • Emilie
  • ( Admin )
  • OFFLINE
  • Administrateur
  • Posts: 70
Cette pièce souriante, sans prétention et agréablement contemporaine, utilise au mieux les éléments de langage simples comme les oppositions de registre (grave /aigu) par exemple, et réussit ainsi à capter l’attention de l’auditeur, à le surprendre et le distraire jusqu'à la toute fin du morceau.
Interactive, ludique, descriptive…(comme le sont Les jeux d’ « attrape qui peut » de Titi et Gros minet par exemple ) cette pièce est essentiellement rythmique.
Les éléments du langage musical donc , sont plutôt bien amenés « Clusters /accords frappés/ Sforzendo/ou encore les petites notes en valeurs très brèves et détachées dans l’aigu, les ébauches de trilles, les légers arpèges, appogiatures, et autres glissendos.
On entend aussi des phrases mélodiques, assez brèves, interrogatives,
(tout au début : "Ré# mi do # si" )est un véritable motif, peu exploité pourtant dans la suite de la pièce) ou suspensives (s’arrêtant brusquement sur un silence) qui symbolisent peut être la démarche féline, quant aux passages plus aériens, ils soulignent la mobilité de l’oiseau ...Quelques incises mélodiques en imitation concrétisent un certain dialogue entre les deux protagonistes.

A 4'47 les accords brusques et dissonants matérialisent la colère du Gros minet ; L’auditeur distingue bien deux voix , et la réalisation de ce contrepoint quasi improvisé se fait comme par magie;
On retrouve ici l’intuition du compositeur qui procède souvent avec l’audace d’un plasticien « de mondes sonores »
Quelques facilités d’écriture apparentes bien sûr, se retrouvent ça et là, mais ici ils sont agencés avec grâce. ( accélération/décélération/ crescendo/ contrastes/ figuralismes)
J’ai bien apprécié tout au début les intervalles dissonants, dans cette descente inquiétante entre 0 ‘20 et 0’26 , écriture qui aurait pu être encore mieux exploitée au long du morceau, ( allusion aux instruments volontairement désaccordés pour obtenir certains intervalles par exemple)
Il semble que ce soit une pièce pour quatre mains, deux pianos, finalement… quant à la fin « de l’histoire elle reste dans le ton, toute à fait souple et désinvolte.
Cette fantaisie atonale (on l'aurait cu en Mi majeur!) serait peut-être bien un clin d’œil au « Cat and mouse » de Copland plus qu’à la sonate du chat (K ; 30 ) de Scarlatti !
Last Edit: 12 years, 4 months ago by Emilie.

Re: Fantaisie pour Gros Minet et Petit Oiseau 12 years, 4 months ago #254

  • Sorges
  • ( User )
  • OFFLINE
  • Gold Composer
  • Posts: 213
Bonjour et grand merci Emilie pour cette analyse faite avec cette finesse et cette sensibilité dont vous avez toujours fait preuve...Vous avez bien compris quel était mon objectif en réalisant cette modeste pièce...
Ma source d'inspiration ? Olivier Messiaen dans ses pièces pour piano consacrées aux oiseaux...
Cordialement, Sorges

Re: Fantaisie pour Gros Minet et Petit Oiseau 12 years, 4 months ago #259

  • scalare2010
  • ( User )
  • OFFLINE
  • Gold Composer
  • Posts: 235
Bonjour à vous,

Mon cher Sorges ce que j'aime de vous c'est votre esprit ouvert. Vous sortez volontiers du langage tonal...et de toutes les vielles traditions. Vous me semblez avoir aussi les qualités requises pour exprimer ce qu'il y a en dedans de vous et vous le faites. Vous agissez!

Les remarques qui suivent, (on a eu les fleurs et voici maintenant le pot?) se rattachent à ce que je vois et verrais plus qu'à une critique de votre style...

Une toute petite remarque pour commencer: il y a à 1:18 un intervalle de quinte juste que je crois hors propos dans ce langage musical.

Du point de vue rythmique, votre musique me semble constamment sous le même métronome, ou si vous voulez, la même battue ce qui fait un peu monochrome. Je n'ai pas dit monotone là, attention!

Une fois assimilé après quelques secondes le style particulier de l'oeuvre ici en question, il n'y aura ainsi pas vraiment de surprises,surtout au niveau du tempo. Or la poursuite de la souris ne suggère-t-elle pas justement des variations de vitesse...et des surprises... surtout quand on connait les chats...

Vous êtes un authentique amoureux de la musique et du «faire de la musique».

Continuez!
Last Edit: 10 years, 3 months ago by François Desjardins. Reason: faute corrigée

Re: Fantaisie pour Gros Minet et Petit Oiseau 12 years, 4 months ago #265

  • nicolasmarty
  • ( User )
  • OFFLINE
  • Platinum Composer
  • Posts: 356
scalare2010 wrote:

Une toute petite remarque pour commencer: il y a à 1:18 un intervalle de quinte juste que je crois hors propos dans ce langage musical.


Ne tombons pas dans les nouveaux diaboli in musica de la musique post-sérielle. S'il y a un intervalle de quinte, il est peut-être là pour la surprise, justement. Pourquoi une quinte aurait moins sa place dans un langage qu'un autre intervalle ? A ce rythme, on n'aurait bientôt plus le droit que d'utiliser des neuvièmes mineures dans les oeuvres se voulant dissonantes !

C'est une pièce très sympathique, mais qui manque effectivement de gestes cinétiques. Mais peut-être que l'introduction de telles variations de vitesse irait trop vite vers le mickey-mousing (que j'ai eu du mal à éviter, à cause du titre !). Cela fait en tout cas plaisir de voir une sortie du répertoire tonomodal.

Re: Fantaisie pour Gros Minet et Petit Oiseau 12 years, 4 months ago #266

  • Sorges
  • ( User )
  • OFFLINE
  • Gold Composer
  • Posts: 213
Bonjour Scalare et merci pour votre écoute et vos remarques, qui necessitent quelques précisions:
" il y a à 1:18 un intervalle de quinte juste que je crois hors propos dans ce langage musical".
J'ai réécouté à 1:18 et je ne vois pas bien de quoi il s'agit...Il faut dire qu'un "intervalle de quinte" je ne sais pas trop ce que cela signifie
"Du point de vue rythmique, votre musique me semble constamment sous le même métronome",
J'ai introdui une accélération à partir d'environ 3:48, mais peut être n'est-elle pas suffisamment sensible...
" la poursuite de la souris"
Je vous rappelle mon cher qu'il s'agit non pas d'une souris mais d'un petit oiseau que je vois voletant de branche en branche et narguant ce gros minet !

PS: merci aussi à Nicolas dont je découvre la réponse à l'instant...Nous avons écrit en même temps...
Last Edit: 12 years, 4 months ago by Sorges.
Time to create page: 0.36 seconds