Welcome, Guest
Username Password: Remember me

Minimalisme - The hours de Philip Glass
(1 viewing) (1) Guest
  • Page:
  • 1
  • 2

TOPIC: Minimalisme - The hours de Philip Glass

Re: Minimalisme - The hours de Philip Glass 6 years, 5 months ago #2165

  • Nicodem
  • ( Admin )
  • OFFLINE
  • Administrateur
  • Posts: 242
Merci Yves pour ces exemples.

Et bien, je préfère nettement la pièce sobre et dépouillée "des pas sur la neige" à la virtuosité des pièces de Ravel et des estampes de Debussy. Elle est même magnifique!

La simplicité (apparente peut-être) de cette pièce démontre qu'il n'est pas besoin d'avoir beaucoup de notes et de complexité rythmique et texturale pour faire de la belle musique. ça me rassure.

Quant à l'hiver sans neige, viens donc faire un tour à Minneapolis ! Il y en a plus qu'il n'en faut ; il fait -25°C, et demain j'ai une activité de "ice fishing".

Amicalement

Nicolas
Last Edit: 6 years, 5 months ago by Nicodem.

Re: Minimalisme - The hours de Philip Glass 6 years, 4 months ago #2179

  • rinaldi
  • ( Admin )
  • OFFLINE
  • Administrateur
  • Posts: 378
Cher Nicolas,

Ce prélude de Debussy "Des pas sur la neige" est d'ailleurs difficile à interpréter même si le jouer ne présente aucune difficulté technique. La façon d'enfoncer la touche de chaque note est déterminante dans le rendu de l'atmosphère voulue par Debussy. De grands interprètes sont parfois passés à côté de cette œuvre par excès de sentimentalisme ou, inversement, par indifférence au propos visuel contenu dans le titre. On doit notamment faire résonner certains motifs d'accords dans le lointain, comme dans un écho qui se perd, tout en conservant une certaine matité de son, propre à un paysage de neige où les sons sont normalement étouffés. Un paradoxe ontologique mais au résultat tellement poétique.

Amitiés,

Yves
Oeuvres en écoute directe sur www.rinaldi-musica.fr
  • Page:
  • 1
  • 2
Time to create page: 0.34 seconds