Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi

Concerto pour piano et orchestre n°3
(1 visualisation(s)) (1) Invité
  • Page:
  • 1

SUJET: Concerto pour piano et orchestre n°3

Concerto pour piano et orchestre n°3 il y a 2 mois, 2 semaines #2936

  • rinaldi
  • ( Admin )
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 392
Bonjour.

Voici les 3 mouvements d'un concerto pour piano et orchestre (le n°3). À écouter de préférence au casque.
Bonne écoute

1er mouvement : youtu.be/RtdnbzcE8_E

Fichier attaché:

Nom du fichier: Concertopianoorchestren3-I.pdf
Taille du ficher: 1,189 KB


2ème mouvement : youtu.be/vjTd_E5JzDI

Fichier attaché:

Nom du fichier: Concertopianoorchestren3-II.pdf
Taille du ficher: 412 KB


3ème mouvement : youtu.be/5tvD9hn1-ZU

Fichier attaché:

Nom du fichier: Concertopianoorchestren3-III.pdf
Taille du ficher: 1,524 KB
Pièces jointes:
Oeuvres en écoute directe sur www.rinaldi-musica.fr
Dernière édition: il y a 2 mois, 1 semaine par rinaldi.

Re: Concerto pour piano et orchestre n°3 il y a 2 mois, 1 semaine #2938

  • JLF
  • ( Admin )
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 273
Houlà ! dégainer deux concertos (ti?) pour piano en même temps, comportant chacun trois mouvements dont le premier fait déjà plus de 13 minutes, quel programme, quelle ambition, mais aussi quelle bonne volonté requise pour les habitués de ce site ! J'espère que musicomposer trouvera les moyens de les faire jouer rapidement... Car évidemment la limite de l'entreprise pour l'auditeur est comme souvent la qualité sonore de la maquette. Rivaliser avec un orchestre symphonique entendu en présentiel... ce n'est pas gagné.
Pour ma part, j'ai écouté trois fois le premier mouvement. La première fois, j'ai pensé à une séance de spiritisme, avec l'esprit frappeur qui fait tourner les tables, dans un nuage de musique dont je ne percevais pas bien l'instrumentation. Les deux fois suivantes, j'ai pris mon casque, mais c'est seulement en suivant sur la partition (remarquable !) que j'ai pu "dompter la bête", je veux dire: entrer dans la musique, l'analyser, la comprendre dans son objet, sa forme, notamment rythmique, son harmonie, bref d'en mesurer l'ambition et me faire une opinion. J'y ai trouvé des réminiscences de tango "à la Piazzola", de musique de film "à la Ennio Morricone" mais c'est fondamentalement une œuvre singulière, très intéressante et qui donne envie d'écouter les autres mouvements, dès que possible. Bravo !
Rythmé, joyeux, il manque juste une vrai orchestre pour apprécier cette belle musique.
Dernière édition: il y a 1 mois, 3 semaines par JLF.

Re: Concerto pour piano et orchestre n°3 il y a 1 mois, 3 semaines #2939

  • JLF
  • ( Admin )
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 273
2e mouvement : plus apaisé (moitié moins rapide que le premier mouvement), celui-ci débute comme une cantate de Bach avant de prendre son essor sur un joli thème en 1'24. Suit une belle modulation en 2'30, un beau passage lyrique qui se poursuit par un tutti grandiose et se termine par... des cloches "de passage à niveau" surprenantes (!) en 3'40, puis le hautbois égrène quelques notes au même rythme, et l'orchestre s'embrase ensuite en un tutti jusqu'en 4'30, telle la musique d'un western. Suit à nouveau un beau passage très lyrique (où l'on reconnait la patte habituelle du compositeur) qui culmine en 5'38 pour se terminer en de belles modulations jusqu'à la note finale. Beau travail, bravo !

Re: Concerto pour piano et orchestre n°3 il y a 1 mois, 2 semaines #2940

  • rinaldi
  • ( Admin )
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 392
Cher Jean-Louis,

Merci pour ton écoute attentive de ces 2 mouvements. Il est vrai que ce fut un travail de longue haleine et également de se confronter aux rigidités du logiciel Finale qui, même dans sa version récente, n'est pas toujours d'une utilisation logique pour un musicien. Le résultat sonore dépend également de la banque de sons Garritan qui s'est améliorée mais ne fait guère illusion et surtout reste bien faible dans le rendu des cordes.
Le 4ème concerto est d'une facture plus narrative et disons plus "classique" avec des thèmes se répondant parfois entre mouvements.
Je m'attèle maintenant aux 2 premiers concertos écrits il y a 25 ans et restés depuis à l'état de manuscrits. La différence de style risquera d'être déroutante mais sera je pense explicite sur le parcours effectué.
Comme nous tous, j'espère un jour que ces opus prendront vie avec de vrais interprètes. Let's dream...

Amitiés,

Yves
Oeuvres en écoute directe sur www.rinaldi-musica.fr
  • Page:
  • 1
Temps de génération de la page: 0.48 secondes