Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi
  • Page:
  • 1
  • 2

SUJET: Piano et orchestre

Piano et orchestre il y a 6 ans, 10 mois #2565

  • Vender
  • ( Utilisateur )
  • Hors ligne
  • Fresh Composer
  • Message: 4
Pièce qui parle d'une promenade romantique sur un rythme de triolets valsé; le tout dans un cadre d'une profondeur nocturne.
les mp3 est disponible via ce lien: www.soundcloud.com/search?q=You%20and%20...0Together%20Lovingly et la partition via celui-ci: www.free-scores.com/partitions_telecharger.php?partition=34066.
J'aimerais avoir votre avis.
Dernière édition: il y a 6 ans, 10 mois par Vender.

Re: Piano et orchestre il y a 6 ans, 10 mois #2569

  • JLF
  • ( Admin )
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 288
Valse sympathique mais un peu longuette ! Tout en Do majeur d'un bout à l'autre, sans véritable changement de rythme, ce devient monotone à l'écoute même si ça reste dansant !
Mon conseil : moduler, moduler et encore moduler !! (chap 11 de mes 20 leçons d'harmonie que vous trouverez sur le net)

Re: Piano et orchestre il y a 6 ans, 10 mois #2571

  • Vender
  • ( Utilisateur )
  • Hors ligne
  • Fresh Composer
  • Message: 4
Cette oeuvre est le fruit d'un défi perdu; celui, justement de composer une musique uniquement en Ut Maj. J'avais donc imaginé une musique simple mais je la voulais aussi recherchée, qui donnerait envie d'être réécoutée (je porte beaucoup d'attention à la mélodie), un peu comme celle de Mozart K467 N.2 Andante: simple, sereine; mais comme précédemment citée, elle devenue dubitative et méditative et nocturne.

Pour ce qui est de la modulation:
Il y a quand même le voisin fa maj à la deuxième introduction aux mesures 12-15, après dans la première phrase jouées par les violons, la relative la min, vers la moitié de la musique à la mesure 70 on note le changement de ton à l'homonyme d'Ut maj (c'est ma partie préférée), puis une modulation en ré min (mesure 76) amenée à partir de la mesure 74 au 3è temps( on est là soit en plein doute soit dans une profonde méditation du genre je sais pas voix lactée, univers, monde( parallèle), ou plus simplement alléa de la vie); le ré min domine jusqu'à la mesure114 après quoi on revient en maj avec Ut à noter une septième diminuée ou neuvième diminuée( lequel d'après vous) à la mesure 120 au 3è temps.

Grosso Modo, il est vrai que les modulations sont à 99% convergentes; cela permet que l'oeuvre soit accessible au grand public si un jour...au détour d'une saint valentin ou en fête..., que le public se laisse guidé par la mélodie.

Je mettrai plus de divergence dans mes oeuvres.

P.S. j'ai lu le 20 leçons d'harmonie et écouté vos oeuvre sur votre blog j'ai vu dans vos partitions que vous moduler énormément...

Re: Piano et orchestre il y a 6 ans, 10 mois #2572

  • JLF
  • ( Admin )
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 288
OK.
N'oubliez pas qu'on est ici sur un forum où l'altruisme est de règle : Soyez le bienvenu en commentant AUSSI les œuvres des autres compositeurs de ce site,

Re: Piano et orchestre il y a 6 ans, 10 mois #2573

Le motif mélodique est agréable, mais à force d'être répété sans véritable développement original, il est trop attendu et la pièce parait bien longue. De plus, l'orchestre annoncé est à peine esquissé et l'on entend essentiellement un son d'harmonium...

Re: Piano et orchestre il y a 6 ans, 10 mois #2574

  • Vender
  • ( Utilisateur )
  • Hors ligne
  • Fresh Composer
  • Message: 4
En effet; le motif introduit par les cordes est reprit par le piano un peu comme un conséquent mais contrairement au conséquent, le piano en fait une reprise, ce qui en fait un peu trop au vu de vos commentaires; j'avais pensé supprimer les cordes pour directement attaquer le motif avec le piano mais j'ai estimé qu'après le timbre des cordes, celui du piano changerait - un peu comme si le motif était joué pour la 1re fois; apparemment je me suis trompé.

Vos commentaires m'amènent à supprimer les cordes.
Merci.
  • Page:
  • 1
  • 2
Temps de génération de la page: 0.33 secondes