Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi

Trio du Millénaire
(1 visualisation(s)) (1) Invité
  • Page:
  • 1

SUJET: Trio du Millénaire

Trio du Millénaire il y a 6 ans, 2 mois #1345

  • davedral1
  • ( Utilisateur )
  • Hors ligne
  • Fresh Composer
  • Message: 4
Pour le concours d'automne 2012, je vous propose mon trio du millénaire que j'ai appelé ainsi car il a été composé aux environs de l'an 2000.
La structure de chaque mouvement correspond à la place qu'il occupe dans le trio : le premier mouvement a la forme sonate traditionnelle, le second est de caractère plus mélancolique (même s'il s'agite un peu au milieu) et le troisième, plus rhapsodique, convient bien pour un final.
Malgré cela, je pense que chaque mouvement pourrait être séparé des autres et vivre sa vie comme un mini-trio.
A signaler que la fin du second mouvement a été réécrite après l'enregistrement audio. Je trouvais cette fin trop abrupte et je l'ai adoucie en rajoutant quelques mesures, ce qui explique que l'enregistrement ne correspond pas exactement à la partition.

Fichier attaché:

Nom du fichier: TrioduMillnaireI.mp3
Taille du ficher: 7,238 KB


Fichier attaché:

Nom du fichier: TrioduMillnaireII.mp3
Taille du ficher: 6,143 KB


Fichier attaché:

Nom du fichier: TrioduMillnaireIII.mp3
Taille du ficher: 7,341 KB


Fichier attaché:

Nom du fichier: TrioduMillnaireI.pdf
Taille du ficher: 653 KB


Fichier attaché:

Nom du fichier: TrioduMillnaireI.pdf
Taille du ficher: 653 KB


Fichier attaché:

Nom du fichier: TrioduMillnaireII.pdf
Taille du ficher: 511 KB


Fichier attaché:

Nom du fichier: TrioduMillnaireIII.pdf
Taille du ficher: 801 KB
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: rinaldi, nicolasmarty

---Re: Trio du Millénaire il y a 6 ans, 2 mois #1348

  • nicolasmarty
  • ( Utilisateur )
  • Hors ligne
  • Platinum Composer
  • Message: 356
Bonjour,

Cela fait plaisir que vous reveniez avec une nouvelle pièce.
C'est très bon dans l'écriture harmonique, à mon avis.
Comme à mon habitude, je vais me concentrer sur ce qui ne va pas !
(Pour éviter les malentendus qu'il y a pu y avoir dans le passé, je préfère vous prévenir, cela n'est pas une attaque personnelle, ni, même quand je fais des suggestions, une incitation à modifier votre pièce, mais plutôt des conseils concernant les possibilités qui s'offrent à vous, destinés à vous faire éventuellement voir des aspects auxquels vous n'aviez peut-être pas pensé.)

Cela se voit vite en regardant la partition, le tout est un peu confus dans la conception de la forme moyenne (organisation à l'intérieur des parties).
Pas parce que la partition est écrite à la main, donc (c'est agréable de voir une partition manuscrite, et avec une interprétation live en plus !), mais parce que l'ensemble des mesures est rempli de notes !

Très peu de pauses marquées, très peu de jeux solistes où les instruments puissent vraiment s'exprimer par eux-mêmes, comme si le trio était un instrument en soi. C'est un choix qui se discute.

C'est peut-être quand même dû à la présentation, quand j'ai l'impression que vous avez parfois tracé les traits de vos mesures avant de commencer l'écriture, ce qui a pour défaut de conditionner celle-ci (et pour seul avantage d'éviter d'alterner entre la règle et le stylo...). Mais je me trompe peut-être.

De même, l'écriture contrapuntique est perturbée par le choix des altérations, qui semble assez chaotique : dans la même mesure on trouvera do dièse et ré bémol, ou ré dièse et mi bémol, parfois partagés entre deux instruments, sans que cela semble nécessaire.

Ailleurs, on trouvera le mouvement mélodique marqué "ré bémol - ré bécarre" qui, quel que soit le contexte harmonique, sonnera comme le mouvement ascendant "do dièse - ré" : pourquoi ne pas l'inscrire comme ça ?

Le premier mouvement ne me semble pas assez exploité, notamment à cause de la densité du tout, mais aussi parce que presque toutes les couleurs que vous y employiez y sont exposées dans les premières mesures.

Enfin, le second mouvement (excepté l'introduction) ne contraste pas tellement avec le premier, ce qui est dommage, parce l'introduction, justement, annonçait quelque chose de très différent, beaucoup plus contemplatif.

Pour finir sur un point positif, le troisième mouvement me plaît plus, avec un panorama assez large de couleurs.

Bravo, donc, mais j'aimerais quand même quelques précisions sur l'écriture de la partition et la conception de la forme moyenne.

---Re: Trio du Millénaire il y a 6 ans, 2 mois #1376

  • davedral1
  • ( Utilisateur )
  • Hors ligne
  • Fresh Composer
  • Message: 4
Merci de vos critiques constructives. Voici quelques précisions sur l'écriture de la partition. Non je ne trace pas les barres de mesures avant d'écrire les notes, je fais même le contraire, sur le brouillon. mais la remarque est amusante.
Plus sérieusement, en ce qui concerne la forme, il me semble que le 1er mouvement obéit bien à la forme sonate avec l'exposition des 2 thèmes suivie d'un développement un peu houleux qui se calme pour introduire la ré-exposition. Si cela paraît confus, j'en suis désolé, ce n'est pas voulu. Mais l'interprétation y est aussi pour quelque chose : il n'y a pas assez de respiration, de ralenti ... j'aurais dû être plus attentif lors de l'enregistrement !
Il est vrai que cette musique est très dense. C'est un reproche qu'on m'a déjà fait mais est-ce vraiment un défaut ?
La tendance à considérer le "trio comme un instrument en soi" est une remarque très pertinente. Ce n'est pas prémédité mais je reconnais que c'est vrai et je l'assume.
Quand au problème de l'enharmonie, j'essaie de choisir l'écriture la plus logique et la plus simple mais ce n'est pas toujours évident. Ce n'est qu'un problème de typographie qu'il est facile de corriger.
Croyez bien que mon intention n'est pas de me justifier systématiquement. Au contraire, j'accepte volontiers les conseils qu'on veut bien me donner et j'essayerai de les mettre à profit. Merci encore. Jean-Paul Davédral

---Re: Trio du Millénaire il y a 6 ans, 2 mois #1378

  • rinaldi
  • ( Admin )
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 369
Bonjour,

Un enregistrement en instruments réels permet de mieux apprécier les intentions de l'auteur. Je rejoins assez l'impression et les propos de Nicols Marty sur votre oeuvre. Le IIIème mouvement s'autorise effectivement une meilleure respiration entre les instruments qui se dissocient parfois pour s'affirmer un peu plus dans leur singulatité respective. De même, les ruptures rythmiques permettent des changements d'ambiance (de "couleurs") appréciables.
La densité de l'écriture d'ensemble ne me gêne pas ; c'est un parti-pris esthétique comme un autre qui se retrouve d'ailleurs dans bon nombre d'oeuvres de musique de chambre (Chostakovitch, Bartok par exemple).
C'est une oeuvre accomplie dans l'ensemble. Peut-être qu'une thématique plus affirmée de certains motifs lui aurait conféré un surcroît de lyrisme. C'est un avis tout personnel.

Amitiés,

Y.R.
Oeuvres en écoute directe sur www.rinaldi-musica.fr
  • Page:
  • 1
Temps de génération de la page: 0.40 secondes