Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi

Traité de contrepoint de Geldage
(1 visualisation(s)) (1) Invité
  • Page:
  • 1

SUJET: Traité de contrepoint de Geldage

Traité de contrepoint de Geldage il y a 7 ans, 10 mois #1296

  • Bruno0693
  • ( Utilisateur )
  • Hors ligne
  • Fresh Composer
  • Message: 2
Bonjour,

J'ai trouvé, sur Internet, une reproduction numérique du traité de contrepoint d'André Geldage, réalisée et mise en ligne par Michel Baron. On peut consulter le document (pdf) à l'adresse suivante : http://www.musimem.com/Contrepoint-Gedalge.pdf

A la page 1 de ce traité (page 4 du pdf), section "Contrepoint à deux parties / Première espèce / note contre note ", je ne comprends pas la formulation de la règle n°2. Je vous la reproduit telle qu'elle se trouve dans le texte :

Le chant donné servira trois fois de partie inférieure et trois de partie supérieure. Les trois parties combinées sur le chant donné devront être entièrement différentes - de même pour celles formées sous le chant donné.


Je ne comprends pas du tout ce que cela veut dire. Faut-il comprendre qu'un chant étant donné, à la basse par exemple : {do fa sol mi re sol do}, on doit retrouver trois fois ce chant dans la partie supérieure et trois fois ce chant dans la partie inférieure ? Cela reviendrait à réaliser six contrepoints différents pour un chant donné ? Par exemple :

1) partie inf : {do fa sol mi re sol do} ; partie sup : {sol la si la sol si do}

puis

2) la partie supérieure prend le chant donné {do fa sol mi re sol do} et on construit une basse pour ce chant.

Et on recommence ainsi 4 fois en alternant le chant à la basse et à la partie supérieure, avec, à chaque fois, un contrepoint différent ?

Ca me paraît bizarre, d'autant que ça ne correspond pas aux exemples donnés, page 2, paragraphe 23.

Bref, comment comprenez-vous cette règle n°2 ?

Merci d'avance pour vos réponses.

---Re: Traité de contrepoint de Geldage il y a 7 ans, 10 mois #1297

  • nicolasmarty
  • ( Utilisateur )
  • Hors ligne
  • Platinum Composer
  • Message: 356
Bonjour et bienvenue ici,

Je ne suis pas bien sûr de comprendre non plus, et le traité a l'air assez tordu en général.

Essayez celui de notre Jean-Louis Foucart, disponible sur l'ancienne bibliothèque du site ou en le contactant. C'est très bien fait, plus clair et plus moderne.

A quand une composition ?

---Re: Traité de contrepoint de Geldage il y a 7 ans, 10 mois #1298

  • Bruno0693
  • ( Utilisateur )
  • Hors ligne
  • Fresh Composer
  • Message: 2
Bonjour et merci pour votre réponse.

Le traité de J-L. Foucart auquel vous faites allusion est-il ses "Vingt Leçons d'harmonie" ou bien est-ce un traité spécifiquement dédié au contrepoint ?

Je n'ai pas encore accès à la bibliothèque car je n'ai, pour le moment, que le statut d'adhérent mélomane. Je compte cotiser dès le mois prochain pour avoir accès aux documents de la bibliothèque.

L'adresse de J.L. Foucart est-elle bien : musicomposer at gmail.com ?

Une composition personnelle... ce ne sera pas pour tout de suite. En fait, je m'intéresse à l'harmonie et à la composition surtout afin de mieux comprendre les oeuvres, en tant que mélomane et pianiste amateur. (Je faisais partie de l'ancien forum et voici le lien vers mon message de présentation : foucart.net/musicomposer_fr/viewtopic.ph...ic=1172&forum=15 )

Cordialement,

---Re: Traité de contrepoint de Geldage il y a 7 ans, 10 mois #1299

  • nicolasmarty
  • ( Utilisateur )
  • Hors ligne
  • Platinum Composer
  • Message: 356
Bonjour,

Je fais bien allusion à ses Vingt leçons d'harmonie. Le contrepoint est un style bien particulier qui n'a pas vraiment lieu d'être sans avoir une solide formation en harmonie, à mon avis. Justement, ces deux disciplines se recoupent un peu. J'imagine que l'adresse dont vous parlez est encore valable, mais vous pouvez aussi lui envoyer un message privé sur le forum.

Par ailleurs, en lisant votre description, j'ai cru voir que vous risquiez de prendre à la lettre de tels traités. Il me semble que c'est indiqué dans celui de Foucart : ce sont des règles qui ne sont là que pour poser une base qui peut et doit être transgressée.

Quant à des références, voyez ceci :
www.plm.paris-sorbonne.fr/spip.php?article26
qui retrace l'évolution du langage musical occidental (vous verrez alors comment le langage en question s'est imposé lui-même des contraintes et en a relâché d'autres au fil du temps, sur des bases tout à fait arbitraires).

Et travaillez par exemple sur les deux tomes d'Ulrich Michels (Guide illustré de la musique), qui sont assez complets (en tout cas pour la musique instrumentale jusqu'au début du XXe siècle - pour la suite, vous pouvez voir La musique du XXe siècle, de Jean-Noel Von der Weid).

Du reste, vous pourrez trouver des informations intéressantes sur l'analyse dans la revue Musurgia (payante - voir notamment les articles de Nicolas Meeus, et son site nicolas.meeus.free.fr, pour ce qui est de l'analyse schenkerienne et sémiotique).

Si vous vous intéressez à la perception de la musique, la base est le livre de Robert Francès : "La perception de la musique", ainsi que l'ouvrage subséquent paru l'an dernier : "50 ans de psychologie de la musique". Voir aussi les travaux de François Madurell, Emmanuel Bigand, etc.

Pour des cours et exercices d'harmonie, le site
http://a.papavassiliou.free.fr/musico/Documents/Cours%20D'%C3%A9criture%20Musicale%20Tonale%20Classique%20Harmonie%20-%20Contrepoint%20-%20Fugue/Cours-MB/Ecriture/h-1.htm
est très bien fait et se réfère aux 380 basses et chants donnés d'Henri Challan (qui sont celles sur lesquelles j'ai travaillé en licence de musicologie à Bordeaux avec Jean-Marie Lelièvre. La plupart de ces exercices sont bons (sauf quelques-uns du côté des harmonies les plus complexes, dont les exercices me paraissaient sans intérêt).



Et n'hésitez pas à vous essayer à la composition avant et pendant votre apprentissage de l'harmonie, pour ne pas commencer la composition en étant complètement intégré au système tonal ! J'imagine qu'à 6 ans de piano, vous avez pu apprendre un minimum d'improvisation : c'est la base de la composition pour beaucoup de gens.

Si vous voulez d'autres références, vous pouvez me contacter à nouveau ! (je suis surtout spécialisé dans la signification, l'écoute, la narrativité et la perception de la musique électroacoustique, mais j'ai des ressources pour le reste !).

Bonnes lectures !
Dernière édition: il y a 7 ans, 10 mois par nicolasmarty.
  • Page:
  • 1
Temps de génération de la page: 0.40 secondes