Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi

Quelques morceaux à proposer
(1 visualisation(s)) (1) Invité
  • Page:
  • 1

SUJET: Quelques morceaux à proposer

Quelques morceaux à proposer il y a 10 mois, 2 semaines #2872

Bonjour à tous, pour la première fois j'aimerais vous faire entendre six pièces pour piano que vous pouvez écouter à cette adresse: www.stephaneratier.sitew.fr/#Carnet_de_notes_1.E
Les partitions sont à cet endroit : www.stephaneratier.sitew.fr/#Carnet_de_notes.L
Je vous remercie d'avance pour vos remarques et commentaires.
Stéphane Ratier

D'autres morceaux à proposer il y a 10 mois #2875

Pas de réponses. Tant pis ! Je continue. Je n'arrive pas à télécharger mes morceaux. Alors je suis en train de faire un site, j'espère en toute simplicité. Il vaut ce qu'il vaut. J'y ai placé la totalité ou presque des pièces de "Carnet de notes" (trois sont en préparation). C'est un ensemble d'essais qui utilisent des séries d'intervalles, ou des canons, ou encore des milieux sonores sans quintes.J'y ai placé aussi trois morceaux plus importants, toujours pour piano : "imprégnation", "siloë" et "écoute la bonté de tendresse profonde".
Je vous rappelle l'adresse de mon site : www.stephaneratier.sitew.fr/#Accueil.A
J'espère avoir le plaisir de vous lire comme j'ai eu le plaisir de vous suivre depuis quelques années.
Stéphane Ratier

Re: Quelques morceaux à proposer il y a 8 mois, 2 semaines #2879

  • ermier
  • ( Utilisateur )
  • Hors ligne
  • Senior Composer
  • Message: 58
Mea culpa , voila bien longtemps que je ne suis pas allé retrouver la joie de découvrir de nouvelles pièces sur notre forum favori ; et je constate qu 'il n 'y a pas d'écoute ni commentaire sur ces "quelques morceaux à proposer".!
Il est pourtant impératif d'écouter ces pièces. Il y a vraiment un langage personnel , un peu austère parfois, loin de certaines facilités d'écriture. ( au passage il faut voir les photos qui sont sincèrement magnifiques ) . . Musicalement , nous sommes proches d'une esthétique de " tonalité élargie " où souvent un mode de jeu est systématiquement exploité ( pièce 2 qui m ' a fait songer au finale de la sonate funèbre de Chopin) C 'est une musique très tendue, chromatique et très bien écrite pour le piano. J ai toutefois une question un peu stupide: pourquoi indiquer une tonalité à la clé alors que le discours est clairement au delà de toute tonalité? Le langage harmonique est également cohérent sans enchaînement attendu. C 'est vraiment de la musique pure, sans thème apparent, essentiellement contrapuntique, sans sensiblerie post romantique. Bienvenue donc dans notre petite confrérie des compositeurs indépendants et nous sommes impatients d'écouter de nouvelles pièces ( peut être pour d 'autres formations que le piano solo) .
Bravo encore

Eric

Re: Quelques morceaux à proposer il y a 8 mois, 2 semaines #2881

  • JLF
  • ( Admin )
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 262
Moi aussi je découvre ces pièces, musiques de piano originales, exigeantes, flot continu contrapuntique sans recherche harmonique perceptible, des suites de notes heureusement illustrées de belles images, lacs, déserts, paysages campagnards dans la brume, vues sur Paris...
Merci pour ce cadeau musical.
Deux suggestions :
- Mettre un titre sur chaque pièce, par exemple en rapport avec le thème de chaque diaporama, ce qui les rendrait plus accessibles, l'abord étant moins austère
- Faire en sorte que les N° des partitions correspondent aux N° des morceaux écoutés...

Re: Quelques morceaux à proposer il y a 8 mois, 2 semaines #2883

Je vous remercie pour vos réponses et pour vos remarques pertinentes. Elles me sont allés droit au cœur !
"Carnet de notes" est un ensemble de pièces qui sont autant d'essais ou de recherches. Je ne voulais pas suivre des règles d'harmonie tonale, en tout cas pas en faire la base de mon écriture. Au contraire, j'ai eu pour but de me donner des contraintes suffisamment importantes pour que l'harmonie, le rythme et une partie de la forme en découlent. C'est le cas de la pièce n°2 qui est construite à partir d'une série d'intervalles. Ensuite, je me suis demandé comment pouvoir rajouter des notes (de passage, anacrouses, ornementation ...) afin de diversifier mon langage. C'est ainsi que dans la pièce n°6, si la partie jouée par la main gauche est construite à partir d'une série d'intervalles, la partie jouée par la main droite est en affinité avec celle-là.
Je reconnais que cela donne une musique assez austère. Peut-être aussi parce qu’elle est jouée par un sampler. Mais il est vrai que dans mes compositions j'ai été plus attiré par la musique baroque ou certains auteurs contemporains (j'ai une profonde admiration pour Philippe Hersant ou Pascal Dusapin) que par le romantisme.
J'avoue avoir fait les diaporamas pour faire vivre ma musique avec nos photos (à ma femme et à moi). Mais je ne voulais certes pas réduire ces pièces au rôle d'illustration. J'ai souvent pensé mettre un titre à ces morceaux, je n'y suis pas arrivé. Par contre, les trois morceaux plus importants ont un titre qui exprime une intention ou un état d'esprit.
Jusqu'à maintenant, je n'ai composé que pour le piano car c'est un instrument très pratique pour aborder l'écriture polyphonique ou contrapuntique, et travailler sur l'harmonie. J'aurai envie aujourd'hui d'écrire pour des formations plus importantes, malheureusement le temps me manque. Je n'ai d'ailleurs pas terminé toutes mes partitions.
Je reconnais avoir indiqué une tonalité à la clé en me basant sur la tonalité de départ. Il aurait été sans doute plus judicieux de ne pas le faire, j'ai simplement eu la paresse de reprendre toutes mes partitions.
Je vous remercie sincèrement pour votre écoute.
Stéphane
Stéphane Ratier

Re: Quelques morceaux à proposer il y a 8 mois #2888

  • rinaldi
  • ( Admin )
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 376
Bonjour et bienvenue.
On est effectivement admiratif devant l'exigence esthétique de ces morceaux qui sont de purs objets sonores se passant bien de toute référence à quoi que ce soit d'autre qu'eux mêmes, ce qui explique sans doute l'absence de titre "à programme", hormis celui, tout conceptuel, du "carnet de notes". C'est bien vu.
L'écriture statique de la 1ère pièce m'a fait parfois pensé à l'ambiance sonore du début du concerto pour piano et orchestre à cordes d'A. Schnittke (celui de 1977), mais seulement pour ce qui concerne l'atmosphère "en suspens", un brin anxiogène.
La virtuosité affichée de la 2ème pièce déroule sa mécanique implacable et en impose à l'auditeur. Cependant, bien des passages sont tout à fait injouables au tempo voulu, surtout avec (parfois) des intervalles de presque 2 octaves entre deux notes ou encore des doubles notes s'enchaînant de telle manière qu'elles requièrent des doigtés acrobatiques. Mais, peut-être qu'elle n'est pas destinée à être jouée (?).
Je n'ai pas compris pourquoi il y a avait des changements de clés qui troublent tant la lecture "en temps réel", lorsque l'on suit la partition en écoutant l'audio (surtout que l'ambitus n'est pas si large et ne le justifie pas) et qu'on ne se rend alors plus compte des déplacements de la musique sur le clavier, ce qui est frustrant pour un pianiste qui a tendance à visualiser les notes sur le clavier lorsqu'il lit une partition. J'ai également trouvé un peu surprenant que l'indication de mesure soit binaire (4/4) alors qu'il n'y quasiment que des triolets ; une indication en 12/8 aurait été alors plus à propos.
La 3ème pièce est d'une retenue remarquable, l'écriture apparemment contrapuntique structurant clairement l'espace sonore. Le passage en doubles croches à la main droite de la mesure 26 me paraît, là aussi, périlleux, à la vitesse indiquée.
La 4ème m'a beaucoup plu. L'écriture complexe équilibre parfaitement les deux mains, sans qu'une ne vienne dominer l'autre. Le travail de la main gauche échappe au rôle d'accompagnement et l'on a réellement affaire à deux voix qui se répondent, comme il sied au contrepoint (réussi).
Le 5ème morceau donne l'impression d'être davantage centré sur la rythmique avec son balancement continue très réussi. Mais, les valeurs auraient méritées de correspondre à la vitesse d'exécution : des doubles croches auraient avantageusement pu remplacer les croches qui défilent sous nos yeux (oreilles) à la vitesse normalement dévolues aux premières.
Bravo pour l'expressivité de la 6ème pièce. La main droite semble jouer à cache-cache avec la gauche et vouloir dérouler ses doubles-croches là où cette dernière lui laisse la possibilité de se faire entendre. Les valeurs correspondent bien, ici, à la vitesse entendue.
J'ai remarqué que vous aimiez terminer sur de larges accords (survenant quelquefois brutalement) souvent tonals.
Oeuvres en écoute directe sur www.rinaldi-musica.fr
  • Page:
  • 1
Temps de génération de la page: 0.60 secondes