Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi

SUJET: Vendredi 13

Re: Vendredi 13 il y a 4 ans, 9 mois #2654

  • JLF
  • ( Admin )
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 263
François Duhamel écrit:
Elle est peut être "brute de décoffrage", mais dans ce cas je trouve le logiciel MuseScore impressionnant!


Impressionnant en quoi? Les indications pour le violon => c'est pas lui, c'est moi ! Le reste, oui, il l'a fait tout seul.

Re: Vendredi 13 il y a 4 ans, 9 mois #2659

ce qui m'lmpressionne c'est la précision obtenue par rapport aux temps de la mesure. En fait, je suis sans doute très défavorisé à cause de mes habitudes de saisie de l'audio à la souris, qui manque souvent de précision, je suppose, par rapport à la saisie au clavier. Il y a bien une fonction dans le logiciel d'impression permettant de négliger les petites imprécisions lors de la conversion audio-partition, mais je n'ai pas obtenu de résultat satisfaisant. Et le logiciel "Encore" date et se plante facilement...Je manque en fait de formation suffisante pour réaliser une maquette audio convertissable directement, et suis condamné à un travail rédactionnel fastidieux.

Re: Vendredi 13 il y a 4 ans, 9 mois #2662

  • JLF
  • ( Admin )
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 263
François Duhamel écrit:
ce qui m'lmpressionne c'est la précision obtenue par rapport aux temps de la mesure.

La précision est celle du fichier midi, obtenu à partir de Cubase, qui est mon logiciel de composition.
François Duhamel écrit:
En fait, je suis sans doute très défavorisé à cause de mes habitudes de saisie de l'audio à la souris, qui manque souvent de précision, je suppose, par rapport à la saisie au clavier.

Moi aussi je saisis en général à la souris. Parfois au clavier, mais c'est pour récupérer toute une phrase musicale, voire une improvisation. Auquel cas il me faut reprendre toutes les notes à la souris, car telle quelle, la partition générée n'est pas exploitable directement. Heureusement, Cubase a toutes sortes de facilités pour mettre la pièce "en mesure" et simplifier la métrique en utilisant le "piano roll". A partir de là, on peut générer une fichier midi et l'exploiter avec MuseScore. C'est moins long que de peaufiner la partition avec Cubase comme je le faisais auparavant.
François Duhamel écrit:
Il y a bien une fonction dans le logiciel d'impression permettant de négliger les petites imprécisions lors de la conversion audio-partition, mais je n'ai pas obtenu de résultat satisfaisant. Et le logiciel "Encore" date et se plante facilement...

Justement, l'avantage du logiciel MuseScore c'est qu'il génère une partition à 80% automatique à partir d'un fichier midi (mais pas seulement), que l'on peut ensuite modifier. Pas difficile à utiliser car assez intuitif, mopins fastidieux que Cubase pour faire les finitions, et en +... i lest GRATUIT ! Beaucoup disent le préférer aux logiciels de notation musicale professionnels genre Sibelius ou Finale (que je ne connais pas).
Dernière édition: il y a 4 ans, 9 mois par JLF.

Re: Vendredi 13 il y a 4 ans, 4 mois #2746

  • JLF
  • ( Admin )
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 263
Olivier dit :
Je trouve néanmoins que ton exemple [Vendredi 13] - que j'avais d'ailleurs déjà écouté - sonne bien même si ça n'est pas vraiment du violon. Quels sont les logiciels utilisés ?

Comme indiqué dans le post précédent, je compose avec Cubase, ensuite j'ai généré un fichier midi et à partir de ce fichier j'ai utilisé le logiciel MuseScore pour sortir la partition. C'était la première fois que j'utilisais ce logiciel, qui n'a pour moi finalement qu'un seul intérêt par rapport au score de cubase : il comporte un algorithme de détermination de la tonalité.
La banque de son utilisée est PP016 ARTISAN VIOLIN de Spitfire. C'est un vrai violon. Il a un son un peu "spécial" mais il correspond au son que je recherchais pour créer l'atmosphère de ce morceau.
Temps de génération de la page: 0.36 secondes