Welcome, Guest
Username Password: Remember me

Exercice de reconstitution d'orchestration
(1 viewing) (1) Guest

TOPIC: Exercice de reconstitution d'orchestration

---Re: Exercice de reconstitution d'orchestration 10 years, 3 months ago #879

Ma réponse (qui n'en est qu'une),

Cette musique n'est pas inventive. Toutefois il faut aussi se souvenir des ambitions de Nicolas qui vont vers la musique de cinéma, qui elle n'est pas nécessairement, obligatoirement inventive. Je dis bien «pas nécessairement».

Côté orchestration, personnellement, je n'ai absolument rien à en redire. C'est donc quant à moi tout à fait bien! Il y a peut-être une question culturelle ici: j'habite une région froide du nord. Cela déteint la musique qui a tendance dans ces régions à être plus massive, parfois plus sombre par moments. L'exemple ici me parait au demeurant aseez léger.

En projetant sur l'avenir, il est très plausible que tu sois invité à écrire une musdique beaucoup moins conventionnelle, moins déjà entendu. Car cela se produit souvent niveau cinéma.... Le voudras-tu?

Bonne continuation cher Nicolas.

---Re: Exercice de reconstitution d'orchestration 10 years, 3 months ago #880

  • bricas
  • ( Admin )
  • OFFLINE
  • Administrateur
  • Posts: 293
Nicodem,

Personnellement, je vous trouve bien du mérite à vous attaquer d’emblée à une orchestration complexe de ce type et d’y réussir plutôt bien ! N’ayant personnellement suivi aucune formation d’orchestrateur je me fie exclusivement à mon instinct. Je n’ai donc pas grande compétence pour donner des avis, et je pense qu’une formation guidée comme celle que vous suivez peut apporter une expérience technique précieuse.

Toutefois, je suis un peu inquiet lorsque vous dites que vous êtes disposé à y passer le temps qu’il faudra, même si c’est longtemps. De ce point de vue, je rejoints le commentaire d’Yves, à savoir qu’il est souhaitable de privilégier la création personnelle et, au besoin, faire corriger l’orchestration que l’on a ainsi réalisée.. En effet, la démarche de compositeur consiste essentiellement à avoir des idées musicales et de les développer dans toutes leurs potentialités, en particulier orchestrales : cette approche me parait plus authentiquement formatrice et plus motivante, puisqu’elle génère une œuvre vraiment personnelle.

J’ai également une tendance à me méfier de la surcharge orchestrale : tout le monde n’est pas Richard Strauss qui avait une grande expérience de l’orchestre ! ni même Korngold qui a habilement initié un certain style de musique cinématographique qui, par la suite, s’est souvent révélée ou pompeuse, ou sirupeuse et pas toujours du meilleur goût… Il s’agit bien souvent d’orchestrations très fournies, se voulant impressionnantes. Or, à force de charger la barque, on risque de ne plus distinguer grand-chose en dehors d’un « son orchestral global ». Je pense que l’on peut exprimer beaucoup et de façon plus claire avec des moyens beaucoup plus réduits et bien des musiques de films sont de ce point de vue exemplaires.

En conclusion, je vous encourage donc à composer une pièce orchestrale personnelle, même beaucoup plus dépouillée, car je vous en crois capable.

---Re: Exercice de reconstitution d'orchestration 10 years, 2 months ago #883

  • Nicodem
  • ( Admin )
  • OFFLINE
  • Administrateur
  • Posts: 242
Merci Yves, Jean-Louis, François, Bricas pour vos observations, encouragements et avertissements. Je vais vous rassurer : je vais revenir rapidement vers des compositions personnelles. Je choisirai d'ailleurs pour les trois derniers exercices après pirates des caraïbes des compositions personnelles, pour lesquelles j'ai déjà des idées mélodiques. D'accord elles ne feront qu'une minute, mais ensuite j'irai plus loin.

Car voyez-vous, j'avais vraiment besoin d'en passer par là. J'ignorais tout des percussions, des timbres des différentes familles, de la manière d'utiliser les runs, de varier l'instrumentation, et de varier les articulations par familles d'instruments.
Il me fallait aussi m'imprégner du style cinématique avec des exemples significatifs. J'étudie ainsi les partitions de The snowman (Howard Blake), Star wars (John Williams), pirate des caraïbes, et j'ai découvert les magnifiques musiques de Guy Michelmore : en.wikipedia.org/wiki/Guy_Michelmore.

Je n'arriverais évidemment jamais à la complexité et la richesse des orchestrations de John Williams, et je n'aurais de toute façon jamais le temps d'essayer, mais je pense que ce cursus va lever mes inhibitions maintenant que je comprends mieux les possibilités. Dans le cursus on étudie aussi l'écriture pour des petits ensembles. The snowman, très connu en Angleterre, qui a été une vraie découverte pour moi, et que je vous invite à regarder et écouter, en fait partie :

Amicalement

Nicolas

---Re: Exercice de reconstitution d'orchestration 10 years, 2 months ago #892

Car voyez-vous, j'avais vraiment besoin d'en passer par là. J'ignorais tout des percussions, des timbres des différentes familles, de la manière d'utiliser les runs, de varier l'instrumentation, et de varier les articulations par familles d'instruments.


Il y a aussi Étude de l'orchestration de Samuel Adler que tu possèdes je crois et dont je te dois de connaître l'existence. Il comporte des chapitres dit Écrire pour...

Adler donne des exemples d'heureuses combinaisons pour chaque famille d'instruments.

Ce que je fais c'est de reproduire ces exemples à l'aide de mon logiciel éditeur pour avoir une idée du résultat, et décider d'utiliser ou nom ces combinaisons... de manière personnelle bien sûr.

a+

---Re: Exercice de reconstitution d'orchestration 10 years, 2 months ago #893

  • Emilie
  • ( Admin )
  • OFFLINE
  • Administrateur
  • Posts: 70
Bonjour Nicolas, grande partition en effet, et correction assez "détaillée" que tu nous livres là.

ce qui transparaît dans ta démarche c'est ton enthousiasme de chercheur-compositeur, ce désir d'écrire de ta plume !
une passion comme la tienne, on aimerait la rencontrer plus souvent ,au contraire de l'élève musicien se lassant peu à peu sous les tonnes d'exercices obligatoires et parfois désuets...(snif )

SI on veut écrire pour le cinéma, je ne sais pas si on tire profit en imitant ces techniques de musique de film toute faite ? techniquement oui certainement . Musicalement, l'essentiel est de garder intacte ta source d'inspiration première, (la musique donc) et d'écrire les mélodies dont tu as le secret...garder une oreille tendue vers Ravel ( et ses orchestrations, ) est une bonne idée aussi ( suggérée par Yves ).

Encore bravo !

Emilie

ps la musique de "pirate des caraîbes" est-elle un chef d’œuvres ? beaucoup d'élèves en sont persuadés ! moment "sacré" d'après eux
Last Edit: 10 years, 2 months ago by Emilie.
Time to create page: 0.36 seconds